Un article de Libération

Ce qu’il ne faut pas oublier derrière les «thérapies de conversion» par l’Association David & Jonathan , l’Antenne inclusive de la paroisse Saint-Guillaume (UEPAL, Strasbourg) et Jean-Michel Dunand, fondateur de la Communion Béthanie.

Ces méthodes de pseudo-accompagnement thérapeutique des personnes homosexuelles sont reprises sans discernement par des acteurs religieux au risque d’entraîner culpabilisation, rejet de soi et exclusion.